Lycée Leopold Bissol

Le BTS Travaux Publics

 

coulage - B-ton Plus au Fran-o_is -1-

Le titulaire de ce BTS assure l’interface entre le chantier, les clients, les fournisseurs et la hiérarchie de l’entreprise. Il est capable de remplir les fonctions suivantes :

  • études : il mène les études techniques et économiques d’un ouvrage ;
  • exploitation : il participe à la préparation du chantier. Il en réalise le budget prévisionnel ;
  • préparation : il choisit les moyens humains, les matériels et les matériaux. Il améliore les conditions techniques et économiques du chantier. Il effectue les démarches administratives, élabore le budget, établit le plan d’hygiène et de sécurité ;
  • réalisation : il conduit les travaux du chantier jusqu’à leur réception suivant le cahier des charges, contrôle et anime des équipes, assure les relations avec le maître d’oeuvre et les organismes extérieurs.

Il sait tenir compte des impératifs de qualité, de coût, de sécurité.

Le technicien supérieur peut avoir des activités commerciales, comme la recherche de clients. Il peut aussi assurer une fonction de conseil, en particulier auprès des décideurs régionaux.

> Descriptif  ONISEP

 

Accès à la formation

Exemples de formations requises:

  • Bac pro Travaux publics
  • Bac techno STI2D sciences et technologies de l’industrie et du développement durable spécialité architecture et construction

Insertion professionnelle

Les métiers accessibles sont :

  • canalisateur(trice)
  • chef de chantier
  • conducteur(trice) de travaux
  • dessinateur(trice)-projeteur(euse) BTP

La nature des matériels utilisés et l’environnement professionnel (émanations, bruits, températures…) nécessitent le respect des règles de sécurité et le port de vêtements de protection (casque antibruit, gants…).
Une bonne maîtrise des langues (anglais surtout) peut faciliter l’insertion professionnelle à l’étranger.

Poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle du même domaine ou en école d’ingénieur après une classe préparatoire.

  • Licence pro commerce spécialité commerce de matériel de travaux publics et véhicules industriels
  • Licence pro génie civil et construction spécialité conduite de travaux en travaux publics
  • Licence pro génie civil et construction spécialité entreprises du bâtiment et des travaux publics et conduite d’opération
  • Licence pro génie civil et construction spécialité gestion de projet et conduite de travaux
  • Licence pro génie civil et construction spécialité travaux publics et environnement
  • Licence pro travaux publics spécialité conduite de chantiers de routes et voirie et réseaux divers
  • Licence pro travaux publics spécialité conduite de projets de travaux publics
  • Licence pro travaux publics spécialité conduites de projets de routes et voierie et réseaux divers
  • Licence pro travaux publics spécialité encadrement de chantier
  • Licence pro travaux publics spécialité infrastructures ferroviaires
  • Licence pro travaux publics spécialité infrastructures routières et réseaux urbains
  • Licence pro travaux publics spécialité métiers de la route
  • Licence pro travaux publics spécialité technicien en géo-mesures et foncier
  • Licence pro travaux publics spécialité techniques routières
  • Licence pro travaux publics spécialité terrassements, routes, assainissements et réseaux
  • Diplôme d’ingénieur de l’Ecole spéciale des travaux publics du bâtiment et de l’industrie spécialité travaux publics
  • Diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences appliquées de Lyon spécialité génie civil et urbanisme
  • Diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences appliquées de Rennes spécialité génie civil et urbain
  • Diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg spécialité génie civil
  • Diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse spécialité génie civil

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Brevet de Technicien Supérieur en Travaux Publics

 

Objectifs

 

Le domaine des Travaux Publics concerne toutes les opérations de réalisation des ouvrages d’art, des travaux routiers, fluviaux et maritimes, des terrassements, des voiries et réseaux divers, des tunnels, des barrages, …

  • Le BTS Travaux Publics est un diplôme à finalité professionnelle.
  • Il offre de nombreuses possibilités d’embauche dans un secteur très demandeur en jeunes diplômés.
Admission

 

La Section de Technicien Supérieur en Travaux Publics accueille :

  • Les élèves titulaires d’un baccalauréat technologique STI Génie Civil.
  • Les élèves titulaires d’un baccalauréat scientifique.
  • Les bons élèves motivés de baccalauréat professionnel.
  • Les élèves d’université souhaitant se réorienter vers une filière technologique courte.
Formation

La formation se déroule sur deux années.

  • Enseignement général (12 h hebdomadaire) : Français, Anglais, Mathématiques, Physique.
  • Enseignement technologique (21 h hebdomadaire) : Mécanique des Structures, Technologie des constructions,
  • Préparation de chantier, Laboratoire des matériaux, Topographie et Projet (8 h hebdomadaire)
Après le BTS

Les étudiants titulaires de leur BTS peuvent entrer dans la vie active, le jeune diplômé pourra alors :

  • Assurer rapidement l’encadrement et le suivi de son chantier,
  • Travailler en bureau des méthodes (préparation de chantier).

Nota : le salaire d’un jeune diplômé est de l’ordre de 21 300 € par an.

ou bien, s’ils sont motivés,  poursuivre leurs études. parmi les possibilités de poursuite on mentionnera :

  • les IUP de Génie Civil.
  • les Ecoles d’ingénieurs (Entrée en 3ème année).
  • les établissements proposant une ou plusieurs années de spécialisation dans de nombreux domaines (Qualité, Environnement, Sécurité, etc.).
Conseils Profil des élèves

Jeunes femmes ou hommes qui veulent poursuivre des études dans les domaines de la réalisation, l’organisation  et la gestion des chantiers de Travaux Publics.

Recommandations

Pour réussir dans cette voie, il faut avoir de la méthode, de la rigueur et du sérieux, aimer le travail sur le terrain et avoir un bon esprit d’équipe.




1)   Les horaires hebdomadaires

 

Matières

Année 1

Année 2

Culture générale et expression

3

3

Anglais

2

2

Mathématiques

3

3

Sciences physiques appliquées

2

2

 

Enseignements techniques et professionnels

 

22(1)

22(1)

Accompagnement personnalisé

2

2

TOTAL

34

34

Langue vivante facultative (autre que l’anglais)

1

1

 

2)     La répartition des enseignements techniques relève de la responsabilité du chef d’établissement. Elle est à faire notamment en fonction du contexte local et en fonction du projet pédagogique de l’équipe de professeurs. Ces enseignements sont effectués en salle de projet, en laboratoire, en atelier ou sur site extérieur.

 

3)   Les épreuves, durées et coefficients

Nature des épreuves

Durée

Coefficients

E1 –  Culture générale et expression

4 h

4

E2 –  Langue vivante

2 situations CCF

2

E2 – Mathématiques – Sciences Physiques Appliquées

2 situations CCF

4

E4 – Etudes Technique et Economique
U41 – Etude de conceptions & réalisations en maîtrise d’oeuvre

6 h

3

U42 – Etude de prix et méthodes et d’exécution

45 min

3

E5 – Préparation de chantier

50 min

4

E6 – Conduite de chantier
U61 – Conduite de chantier

30 min

3

U62 – Implantation et contrôle

Situations CCF

3

TOTAL

26

 

Bulletin officiel n° 41 du 10 novembre 2011

Annexe

« Annexe VII »

MODULES ECTS

 

 

Unités

 

Unités de formation

 

Modules de formation

Crédits

ECTS

E1 Culture générale et

expression

UF1 Culture générale et

expression

 

M 1 Synthèse niveau 1

 

2

M 2 Expression personnelle niveau 1

2

M 3 Expression personnelle niveau 2

2

M 4 Synthèse niveau 2

2

M 5 Expression personnelle niveau 3

4

M 6 Synthèse niveau 3

6

Sous-total CGE

18

E2 Langue vivante 1 UF2 Langue vivante M1.1 : Compréhension des documents écrits

2

M1.2 : Compréhension de la langue standard

(débit normal)

 

2

M2.1 : Expression orale en continu et en

interaction 1

 

2

M2.2 : Expression orale en continu et en

interaction 2

 

2

M3.1 : Production écrite 1

1

M3.2 : Production écrite 2

1

Sous-total LV1

10

E3 Mathématiques – sciences physiques et chimiques appliquées  

UF3.1 Mathématiques

 

M1.1 Analyse 1

 

2

M2.1 Statistiques et probabilités 1

2

M3.1 Maths générales 1

1

M1.2 Analyse 2

2

M2.2 Statistiques et probabilités 2

2

M3.2 Maths générales 2

1

Sous-total Mathématiques

10

UF3.2 Sciences physiques

et chimiques appliquées

 

C – Chimie

 

2

ME – Mécanique-électricité

2

T – Thermique

2

O – Ondes

3

Sous-total sciences physiques

9

Sous-total enseignements généraux

47

 

 

 

 

Fonctions

Activités professionnelles  

Unités

 

Compétences

 

Unités de formation

Modules de formation crédits

ECTS

 

 

 

 

 

 

Études techniques et économiques

 

 

 

 

 

Études d’ouvrages de travaux publics et des interfaces, y compris dans le cadre d’une rénovation

U4.1

Études de conception et

de réalisation en maîtrise d’œuvre

C1 Préparer et réaliser la consultation des entreprises (du point de

vue de la maîtrise

d’œuvre)

 

 

 

 

 

UF4

Dimensionnement et conception détaillée

d’ouvrages de

travaux publics

 

M1- M2

M10-M11- M12

 

 

12

 

 

 

U4.2

Études de

méthode et

d’exécution

C5 Analyser un dossier de marché  

 

 

M3-M4

M13-M14-

M15

 

 

 

 

15

C2 Étudier un dossier pour répondre à un appel d’offre (du point de vue

de l’entreprise)

C4 Réaliser des études méthodes et d’exécution

(du point de vue de

l’entreprise)

 

 

 

 

 

 

Préparation de chantier

 

 

 

 

Conception, avec ou sans assistance numérique, du processus de réalisation d’un ouvrage

 

 

 

 

 

U5

Préparation de chantier

C6 Préparer le chantier  

 

 

 

 

UF5

Préparation de chantier

 

 

 

 

 

M5

M16-M17- M18

 

 

 

 

 

 

14

C7 Planifier les travaux
C8 Préparer les moyens

humains et matériels

C9 Définir le budget de

chantier

C10 Définir les moyens relatifs aux exigences

de qualité, de sécurité

et d’environnement d’un

chantier

C18 Conduire des réunions d’informations et/ou de coordination
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conduite du chantier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exécution, réalisation, suivi, pilotage et gestion de chantier

 

 

 

 

 

 

 

 

U6.1

Conduite de chantier

C3 Participer au pilotage des travaux (du point de vue de la maîtrise

d’œuvre)

 

 

 

 

 

 

 

 

UF6.1

Conduite de chantier

 

 

 

 

 

 

 

 

M6-M7

M19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14

C13 Assurer les approvisionnements en

matériaux et matériel

C14 Gérer la production
C16 Encadrer les équipes et faire respecter les consignes HQPE
C17 Gérer et coordonner l’intervention des sous- traitants
C19 Assurer le suivi et la gestion de chantier
C20 Préparer la livraison des ouvrages
C21 Constituer le bilan d’une

opération de travaux

 

 

U6.2

Implantation-

contrôle

C11 Implanter sur le terrain

tout ou partie d’un

ouvrage

 

 

UF6.2

Implantation et

contrôles

 

 

 

M8-M9

M20-M21

 

 

 

8

C12 Relever un ouvrage ou un état existant et

exploiter les mesures

C15 Réceptionner un

support d’intervention

Sous-total enseignement technologiques/professionnels

63

 

Nombre d’ECTS

Sous-total enseignements généraux

47

Sous-total enseignements technologique/professionnel

63

TOTAL

110

Apprendre en Martinique le meilleur du bâtiment